Le premier souci avec le Doi Suthep c'est qu'evidemment un temple aussi beau tout le monde veut y aller.
Le 2 ème c'est qu'il est situé à 16 kms de Chiang Mai au delà d'une route de montagne qui vous fera vite passer l'envie d'y aller en velo.

Reste ce que nous clament tous les guides en coeur, à savoir se rendre à la station de Chiang Mai University et prendre un taxi collectif pour 3 queues de cerises. Ben voyons.

Ce qu'on ne vous dira pas c'est qu'il vous faudra attendre que le taxi collectif atteigne ses 10 passagers pour décoller.
Et ça peut durer longtemps.
Nous on était 2 et on s'est pointé à 14 h.
A 15 h on était toujours 2.

On a donc décidé d'y aller en privé, ce qui veut dire que vous payez le prix des 8 autres passagers absents.
Ce qui est toujours mieux que d'y aller en tour organisé qui lui est carrément prohibitif et ne fait rien d'autre que d'assurer le transport plus se mettre la marge dans la poche.

Ça nous a donc coûté 10 E aller retour. On va pas en faire une maladie.

Thailand 2013 345

Arrivés sur les lieux 16 kms de lacets plus tard, 2 options. Soit la grimpette à pieds, soit le funiculaire pour une somme modique. On a opté pour la voie des feignasses pour à peu près 2.50 euros à 2.
Le funiculaire est dans un tube, ce qui fait qu'on ne voit rien du paysage.
Mais une fois en haut, c'est tellement beau qu'on oublie tout.

Thailand 2013 352 Thailand 2013 354

Thailand 2013 353

Ce moine est une réplique en cire !

Thailand 2013 356 Thailand 2013 364

Thailand 2013 361

Thailand 2013 362

Thailand 2013 365 Thailand 2013 367

Thailand 2013 369 Thailand 2013 370 

 

Avec le principe du privé, ce qu'il y a de bien aussi c'est qu'on est pas obligé d'attendre avant de rentrer.
Notre chauffeur nous attendait en faisant sa sieste.